Vin biodynamique
La biodynamie utilise les mêmes principes que la viticulture biologique, mais va un pas plus loin. Cette approche est basée sur la théorie anthroposophique établie par Rudolph Steiner lors du siècle dernier et qui fut enrichie plus tard par Maria Thun.
Cette théorie considère les quatre éléments naturels ; terre, eau, air et feu. Le principe est que la vigne est composée de ces quatre éléments ; la racine est l’élément terre, les feuilles sont les éléments eau, les fleurs correspondent à l’air et les raisins sont le feu. Ces éléments sont tous reliés les uns aux autres et s’échangent de l’énergie.
Les quatre éléments sont influencés par les cycles cosmiques; les changements dans la position du soleil, de la lune, les étoiles et les planètes. Pour chacun des quatre éléments il y a une période favorable pendant le cycle lunaire. Ainsi, l’épandage de lisier sur le sol de la vigne par exemple est plus efficace si effectué lorsque la lune est à l’opposé de l’un des signes du zodiaque de type Terre (Taureau, Vierge ou Capricorne). Tous les travaux dans le vignoble biodynamique et toutes les actions au cours du processus de vinification sont donc alignée avec les cycles cosmiques et se fait donc au moment où la position du soleil, de la lune, étoiles et des planètes sont les plus favorables.
Comme dans la viticulture biologique la vitalité du sol est un point essentiel. Afin de rendre le sol vivant et dynamique on utilise toutes sortes de préparations biodynamiques.

Deux importantes ressources sont les préparations bouse de corne et  silice de corne. Ces préparations ont respectivement un effet bénéfique sur la structure du sol, la croissance des racines et la structuration interne des plantes et leur développement.

D‘autres préparations fréquemment utilisés sont à base de l’achillée millefeuille, de camomille ou d’ortie ajoutées au compost pour activer ses composants. Le compost activé assure un équilibre optimal et développe la vitalité dans le sol.
Occasionnellement le cuivre et le soufre sont utilisés pour lutter contre le mildiou. Les pesticides chimiques et synthétiques, ainsi que les organismes génétiquement modifiés et les engrais sont bien évidemment interdits dans la viticulture biodynamique.

Organismes de contrôle
Nous collaborons depuis de nombreuses années avec des vignerons passionnés et fiables. Toutefois la confiance ne suffit pas pour garantir notre approche.

Pour cette raison nous collaborons exclusivement avec des producteurs certifiés par un organisme de contrôle indépendant. Nous sommes également contrôlés et certifiés pour un organisme de contrôle,  Certysis.

Chaque pays a son propre label pour identifier les produits biologiques:

eko logo eco vin ab logo

Il est désormais (depuis Juillet 2012) également obligatoire de mentionner le label Européen sur tous les produits biologiques préemballés:

organic_farming_logo

Vin Fair Trade

Un produit issu du commerce équitable signifie que l’on vise à soutenir les producteurs du sud en leur offrant un prix équitable pour leurs produits. Dans le secteur du vin il s’agit principalement de producteurs situés au Chili, en Argentine et en Afrique du Sud.

La plupart des domaines viticoles avec lesquelles nous collaborons sont contrôlés par le Fairtrade Labelling Organization (FLO). C’est une organisation internationale indépendante qui veille au respect des règles du commerce équitable. Ils soutiennent également les producteurs dans leurs développements et capacités professionnelles.
Pour être certifié en tant que producteur de vin Fair Trade, il y a des règles strictes à respecter. La filière du commerce équitable garantit également un contrôle strict en matière d’utilisation de produits chimiques dans le vignoble. Un grand nombre de producteurs Fair Trade sont d’ailleurs biologiques.

Étiquette FLO:

fairtrade logo 01
Récemment, un nouvel organisme de contrôle a vu le jour. Il s’agit de IMO – Fair for Life. Les conditions sont différentes de FLO, mais garantissent également une rémunération équitable pour les producteurs du Sud:

miguel tor